jeudi 8 octobre 2020

Total est le premier payeur de dividendes en France avec 6,9 milliards d'euros



Total est le plus grand payeur de dividendes en france
Avec un versement de 6,9 ​​milliards d'euros par an, la société pétrolière Total SA est de loin le premier contributeur de dividendes en France.

Au total, 11 sociétés françaises cotées à Paris versent plus d'un milliard d'euros de dividendes par an aux actionnaires.

Sur la base des calculs de ledividende.fr, Total SA est de loin le premier contributeur de dividendes en France, avec 6,896 milliards d'euros par an. Le géant de l'énergie a également une histoire de dividende solide comme le roc avec un dividende qui n'a jamais été réduit pendant des décennies consécutives et qui est augmenté progressivement. Cela fait de Total à juste titre un aristocrate du dividende.

Après Total, la société pharmaceutique Sanofi, qui verse un dividende de 3,95 milliards d'euros par an, le géant du luxe LVMH (2,42 milliards d'euros par an) et la société de cosmétiques L'Oréal (2,15 milliards d'euros), représentent également un dividende d'au moins 3 milliards. euro sur une base annuelle.

Parmi les actions susmentionnées, c'est LVMH qui a considérablement réduit le dividende en 2020 en raison de la crise corona. Cela a mis fin à une solide histoire de dividendes avec des paiements qui n'avaient jamais été réduits pendant des décennies consécutives. Sur l'exercice 2019, LVMH a finalement baissé le dividende de 20% après avoir précédemment proposé un versement plus élevé.

D'autres noms bien connus en France qui, selon nos calculs, versent au moins 1 milliard d'euros de dividende par an aux investisseurs sont l'assureur AXA, le fournisseur industriel Schneider Electric, la société alimentaire Danone, la société de télécommunications Orange, le producteur de gaz industriels Air Liquide, le cimentier Lafargeholcim et le producteur de produits de luxe Kering.

La vue d'ensemble ci-dessous présente les 11 valeurs françaises qui versent un dividende de plus d'un milliard d'euros. Cela concerne les données historiques, en d'autres termes, ce n'est pas une garantie pour les paiements futurs. Le montant du dividende que ces entreprises paieront en 2021 est actuellement totalement inconnu.

Distribution de dividendes TOP-10 France

  1. Total SA - 6,89 milliards d'euros

    Sanofi SA - 3,95 milliards d'euros

    LVMH - 2,42 milliards d'euros

    L'Oréal - 2,15 milliards d'euros

    AXA - 1,74 milliards d'euros

    Schneider Electric - 1,4 milliards d'euros

    Danone - 1,36 milliards d'euros

    Orange - 1,33 milliards d'euros

    Air Liquide - 1,28 milliards d'euros

    LafargeHolcim - 1,15 milliards d'euros

    Kering - 1,01 milliards d'euros

Ces 11 valeurs bien connues sont suivies par de nombreuses sociétés françaises qui versent annuellement des centaines de millions de dollars en dividendes, dont Christian Dior, Pernod Ricard, Vivendi, Vinci, Bouygues, Klepierre, Hermès, EDF et Sodexo. Nous plaçons Vinci dans l'aperçu ci-dessus en fonction du dividende payé. Après tout, la société de construction et d'infrastructure a annulé le dernier acompte sur dividende. Pour Klepierre et Sodexo, par exemple, la question est de savoir combien de dividende sera versé en 2020 à cause du COVID-19, qui touche spécifiquement ces deux sociétés.

Incidemment, Total a récemment confirmé le dividende, qui selon la société peut être payé à un prix du pétrole de 40 $. Total offre un rendement du dividende de 9,1%. 


A lire aussi



Copyright 2020 LEDIVIDENDE.FR