mardi 5 mai 2020

Le géant pétrolier Total rassure en termes de dividende en 2020



Total SA dividende exercice 2019/2020 stableLes investisseurs en actions Total peuvent pousser un soupir de soulagement aujourd'hui, car le dividende ne sera pas abandonné pour le moment.

La semaine dernière, le concurrent néerlandais Royal Dutch Shell a réduit le dividende de 66%.

En février, Total a annoncé son intention d'augmenter le dividende de 6%. Le rendement du dividende de l'action Total est actuellement de 8,8% au cours de bourse de 32,57 €.

Dans un communiqué de presse publié aujourd'hui, Total SA a rassuré les investisseurs sur le fait que le dividende précédemment promis de 0,66 € par action, le premier acompte sur dividende de 2020, continuera à être payé.

Cet acompte sur dividende sera payé exclusivement en cash.  Par ailleurs, le Conseil d'administration a décidé le 5 février 2020, de proposer à l'Assemblée générale du 29 mai 2020, la distribution d'un dividende final 2019 de 0,68 € / action. Le Conseil d'Administration du 4 mai 2020 a décidé d'offrir aux actionnaires, sous réserve d'approbation lors de l'Assemblée Générale du 29 mai 2020, la possibilité de recevoir le dividende final 2019 en numéraire ou en actions nouvelles de la Société avec une décote , chaque choix étant exclusif de l'autre.

En février, Total a annoncé son intention d'augmenter le dividende de 6%. Le rendement du dividende de l'action Total est actuellement de 8,8% au cours de bourse de 32,57 €.

Dividende Shell en baisse pour la première fois depuis 1940
La semaine dernière, Dutch Shell a réduit son dividende de 66% à 0,16 $ par trimestre. Pour Shell, c'était la première fois que le dividende était réduit depuis la Seconde Guerre mondiale. Les investisseurs ont également été très déçus par la décision du géant pétrolier, qui a perdu plus de la moitié de sa capitalisation boursière en 2020.

La grande différence entre Shell et Total est que Shell a payé près du double du montant du dividende. Pour Total, le versement annuel est d'environ 7 milliards d'euros de dividendes. Shell et Total SA versent des dividendes trimestriellement. Le rendement du dividende de Shell est passé de près de 11% avant la baisse du dividende à moins de 4% le jour où le dividende a été coupé.

Le collègue du secteur norvégien Equinor, l'ancien Statoil, a également réduit les dividendes des deux tiers en avril. Ici aussi, c'était la première fois depuis que l'entreprise commençait à verser des dividendes que le dividende était réduit.

Actionnaires Total n'a pas à se soucier du dividende pour le moment. Si le prix du pétrole reste bas pendant longtemps, le dividende de Total subira également une pression croissante.

A LIRE AUSSI: Total SA augmente le dividende pour 2019/2020 par 6%

A lire aussi



Copyright 2020 LEDIVIDENDE.FR