mercredi 27 mai 2020

LDC SA propose un dividende de 1,20 € pour l'exercice 2019



Action LDC propose dividende de 1,20€ pour l'exercice 2019Société LDC SA propose le versement d'un dividende de 1,20 euros par action, en baisse de 25% par rapport a l'exercice 2018.

Un dividende de 1,20 euros par action, contre 1,60 euros l’an dernier, sera soumis à l’approbation de la prochaine Assemblée Générale des actionnaires. La baisse du dividende est le résultat de la crise du COVID-19.

Dans le communiqué de presse des PMA d'aujourd'hui, nous lisons: «Compte tenu du contexte exceptionnel lié à la crise sanitaire actuelle, le Directoire proposé à l'Assemblée générale du 20 août 2020, le versement d'un dividende de 1,20 € par action contre 1,60 € versés au titre de l'exercice précédent. »

Le jour du détachement du coupon du dividende est encore inconnu. L'année dernière, c'était le 27 août avec le versement du dividende le 29 août. Le rendement du dividende attendu pour LDC SA est de 1,2% à un prix de 105 € par action.


LDC, qui commercialise les marques Loué, Le Gaulois, Maître Coq ou encore Marie, est suivie par 5 analystes avec l'avis 'acheter' (4x acheter, 1x conserver).

A LIRE AUSSI: Calendrier détachement dividendes France Mai/Juin 2020

En 2020, l'action sera toujours cotée sur Euronext Paris (ISIN: FR0013204336) au même prix qu'à fin décembre. C'est la première fois en 8 ans qu'un dividende moins élevé est versé aux actionnaires des PMA. Pour l'exercice 2010, le dividende a été réduit de 6,7%, après quoi une augmentation du dividende a été annoncée chaque année depuis 2014. Par exemple, l'année dernière, PMA a augmenté le dividende de 6,7%, qui était la cinquième année consécutive au cours de laquelle le dividende a augmenté.

Le Groupe LDC est le leader français de la Volaille et le second intervenant sur le marché du Traiteur. LDC est né en 1968 du rapprochement des familles Lambert, Dodard et Chancereul. À cette date, la S.A. LAMBERT, située à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), a en effet fusionné avec la S.A. DODARD CHANCEREUL, implantée à Saint-Denis d’Anjou (Mayenne). LDC comprend quatre secteurs d'activité: la division amont, qui est responsable de la gestion des succursales; Division de la volaille, engagée dans l'élevage de volailles, de porcs et de bovins, ainsi que dans la production d'oeufs et autres; La division Delicatessen, qui propose des plats cuisinés et des collations comme les pizzas, les sandwichs, les tartes et les desserts et la division International qui se concentre sur le développement international avec des stratégies spécifiques aux pays. 

A lire aussi



Copyright 2020 LEDIVIDENDE.FR