jeudi 30 septembre 2021

TotalEnergies: croissance de dividende entre 2021 et 2026



action TotalEnergies dividende 2021
TotalEnergies a déclaré lors de sa dernière présentation de sa stratégie et de ses perspectives que le cash-flow attendu supporte un dividende plus élevé.

La compagnie pétrolière française s'attend à une augmentation de 5 milliards de dollars de flux de trésorerie jusqu'en 2026, ce qui pourrait soutenir une augmentation des dividendes et des rachats d'actions.

TotalEnergies, anciennement connu sous le nom de Total SA, est connu en France pour deux choses : d'une part, le dividende qui a été maintenu stable ou augmenté trimestriellement pendant des décennies consécutives. Par ailleurs, Total est particulièrement connu à l'international pour la transition énergétique, avec des investissements en amont dans les énergies propres. À cet égard, TotalEnergies devance largement ses concurrents américains comme Chevron et Exxon, mais aussi, par exemple, Shell des Pays-Bas, qui n'a investi considérablement plus dans l'énergie solaire et éolienne que ces dernières années.

Sur ledivende.fr nous avons déjà souligné à plusieurs reprises le dividende élevé de TotalEnergies, qui est l'une des rares entreprises en Europe à verser un dividende trimestriel. Ce dividende augmente également régulièrement et n'a pas ou peu été ajusté à la baisse depuis des décennies.

Grâce à la forte augmentation des prix du pétrole et du gaz en 2021, les actionnaires de TotalEnergies peuvent s'attendre à un versement de dividende plus élevé dans les années à venir.

ATTENTES TOTALENERGIES JUSQU'À 2030
Total a publié le 28 septembre une mise à jour stratégique dans laquelle il regarde loin et fait des prévisions sur les investissements, les flux de trésorerie, la production ainsi que les dividendes et les rachats d'actions.

TotalEnergies indique dans le rapport qu'il s'attend à une croissance de 30% de la production d'énergie de l'entreprise d'ici 2030. Selon Total, la moitié provient de l'électricité, ou des énergies renouvelables. L'autre moitié de la croissance de la production provient du GNL. À l'horizon 2030, TotalEnergies table sur un mix de chiffre d'affaires dont seulement 30 % proviennent du pétrole, 50 % du gaz, 15 % de l'électricité et 5 % de la biomasse et de l'hydrogène. La moitié des investissements de Total (13 à 15 milliards de dollars par an) sera consacrée au développement de nouvelles énergies, notamment renouvelables et électriques. L'autre moitié va au pétrole et au gaz.

TotalEnergies fait également des déclarations sur la production de pétrole, qui devrait culminer dans les dix prochaines années. Jusqu'en 2026, l'entreprise française table sur une croissance de la production amont de 3 % par an, le GNL en tête, qui croîtra de 6 % par an.

A LIRE AUSSI: TotalEnergies ne va pas augmenter fortement son dividende

Ensuite, les choses les plus importantes pour ledivende.fr : la trésorerie et le dividende. Un dividende est bien entendu versé sur le cash flow et TotalEnergies est très positif à ce sujet : entre 2021 et 2026, l'entreprise table sur une croissance du cash flow de 5 milliards de dollars. Cet argent supplémentaire devra soutenir un dividende croissant dans les années à venir, selon TotalEnergies. En outre, TotalEnergies prévoit de racheter des actions supplémentaires, avec un rachat d'actions de 1,5 milliard de dollars prévu pour le quatrième trimestre 2021.

L'action TotalEnergies se portera bien sur Euronext Paris en 2021 avec une progression de plus de 17 %. Le rendement du dividende de Total est actuellement de 6,4% brut. TotalEnergies verse un dividende quatre fois par an avec un dividende trimestriel actuel de 0,66 € brut par action. La dernière date de détachement pour Total était le 21 septembre 2021. Normalement, TotalEnergies cotera à nouveau ex-coupon le 3 janvier 2022.

Il est également frappant de constater que TotalEnergies a annoncé fin juillet qu'il ne s'attendait pas à une augmentation significative du dividende dans les années à venir.

TotalEnergies est une compagnie multi-énergies mondiale de production et de fourniture d’énergies : pétrole et biocarburants, gaz naturel et gaz verts, renouvelables et électricité. TotalEnergies (code ISIN FR0000120271) opère à travers quatre segments: exploration et production, gaz, énergies renouvelables et énergie, raffinage et chimie et marketing et services. Total développe également des activités d'énergies renouvelables (hors biotechnologies) et de stockage d'énergie. Les activités d'efficacité énergétique sont représentées par une division dédiée à l'innovation et à l'efficacité énergétique. En France, Total est l'une des rares valeurs à n'avoir jamais baissé de dividendes pendant des décennies consécutives.


A lire aussi



Copyright 2021 LEDIVIDENDE.FR