vendredi 23 octobre 2020

Les actionnaires ADP ne recevront pas d'acompte sur dividende pour 2020



Action ADP ne paiera dividende 2020
L'opérateur aéroportuaire français ADP (Aéroports de Paris) ne versera pas non plus d'acompte sur dividende cette année.

ADP est durement touchée par la pandémie corona et a également annulé le dividende final de l'exercice 2019 plus tôt en 2020.

Début avril, nous écrivions sur ledividende.fr qu'ADP (l'ancien Aéroports de Paris) a aussi retiré la précédente proposition de dividende pour 2019 à cause de la crise corona. Plus tôt cette année la chaîne hôtelière avait proposé un dividende ordinaire de 3,70 € par action pour 2019,  inchangé par rapport à l'année dernière.

Cela a mis fin à un historique de dividendes solide avec une distribution aux actionnaires qui a été maintenue au moins stable ou augmentée pendant des années consécutives. De nombreuses autres sociétés cotées françaises ont également abandonné ou réduit leur dividende cette année en raison du COVID-19, y compris le géant du luxe LVMH, qui a également annoncé un acompte sur dividende inférieur pour l'exercice 2020 après la clôture du marché hier. ADP avait augmenté son dividende au cours des six dernières années, en tenant compte du dividende de l'exercice 2019 proposé précédemment.

Aujourd'hui, la société française cotée en bourse, dans laquelle le gouvernement français est l'actionnaire majoritaire, a publié les chiffres de ventes des neuf premiers mois de 2020, qui sont fortement influencés par COVID-19.

Dans ce communiqué de presse, ADP évoque également le dividende avec l'annonce «Pas de versement d'acompte sur dividende au titre de l'exercice 2020». A la Bourse de Paris, l'action ADP baissera de plus de 50% en 2020, soit une capitalisation boursière actuelle de 8,6 milliards d'euros.

Le Groupe ADP aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2019, le groupe a accueilli sous sa marque Paris Aéroport, plus de 108 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,2 millions de tonnes de fret et de courrier et près de 127 millions de passagers au travers d'aéroports gérés à l'étranger. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2019, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 4 700 millions d'euros et le résultat net à 588 millions d'euros.


A lire aussi



Copyright 2020 LEDIVIDENDE.FR