lundi 9 mars 2020

JCDecaux propose dividende de 0,58 € pour 2019/2020



JCDecaux propose dividende stable pour 2020
Le Conseil d’administration de JCDecaux SA a proposé un dividende ordinaire de 0,58 euros par action pour l´exercice 2019,  inchangé par rapport à l'année dernière.

Le rendement du dividende de la société de publicité extérieure est maintenant 2,8%.

Lors  de  l’Assemblée  Générale  des  Actionnaires  qui  se  tiendra  le  14  mai  2020,  le  Conseil  de  Surveillance recommandera le paiement d’un dividende de 0,58 euro par action au titre de l’exercice 2019, en ligne avec 2018.

"Compte tenu de la hausse de notre résultat net part du Groupe de +34,6 % et de notre flexibilité financière, nous recommandons le paiement d’un dividende de 0,58 euro par action, en ligne avec 2018, à l’occasion de l’Assemblée Générale qui se tiendra le 14 mai 2020." (source: communiqué de presse JCDecaux 5 mars 2020).

La date de détachement du coupon de l’action est encore inconnu et celle du paiement du dividende aussi. L'année dernière, JCDecaux a payé le dividende le 23 mai 2019. La date de détachement était alors le 21 mai 2019. Le rendement du dividende attendu pour JCDecaux est de 2,8% à un prix de 20,58 € par action.


Au cours des quatre dernières années, JCDecaux n'a augmenté le dividende qu'une seule fois. Pour l'exercice 2018, soit l'année dernière, le dividende a augmenté de 3,6% à 0,58 € actuellement. La famille Decaux est le principal actionnaire de l'entreprise avec près de 65% des actions.

JCDecaux SA est une société de publicité extérieure avec trois secteurs principaux: la publicité sur le mobilier urbain, les panneaux publicitaires et la publicité dans les transports. La Société exerce des activités en Europe, dans la région Asie-Pacifique, au Moyen-Orient et en Russie, entre autres. JCDecaux fournit des publicités pour des abribus et des tramways, des toilettes extérieures automatiques, des supports à vélos en libre-service, des colonnes multiservices, des kiosques à journaux, des panneaux d'éclairage de la ville, des bancs publics et des poubelles publiques.

A lire aussi



Copyright 2020 LEDIVIDENDE.FR